fbpx
(+226) 25374570
ALPHORM MyKelolid YOUSCRIBE MOOC

Technologies : des étudiants renforcent leurs capacités en matière d’Open source

En vue de renforcer les capacités des étudiants sur la création de logiciels libres, Raoul Delpech, éditeur de logiciels et Directeur de l’INAGORA, a tenu une séance de formation sur l’Open source et les avantages qu’il offre. Cette formation s’est tenue le 30 juin dans les locaux de Keolid.

 

 

En vue de renforcer les capacités des étudiants sur la création de logiciels libres, Raoul Delpech, éditeur de logiciels et Directeur de l’INAGORA, a tenu une séance de formation sur l’Open source et les avantages qu’il offre. Cette formation s’est tenue le 30 juin dans les locaux de Keolid Innovation Hub.

 

 

L’INAGORA Consulting services est un éditeur de logiciels libres et Open Sources. Il a une activité d’édition de supports et de maintenance de ses logiciels, conseils de start-ups de PME, de petits et grands comptes publics et privés y compris des ministères qu’ils soient français ou étrangers.

Raoul Delpech, le formateur

Son Directeur Raoul Delpech explique que « tous les logiciels se partageaient initialement entre les grands constructeurs et les utilisateurs. Lesquels utilisateurs sont tenus de remonter les opportunités et problématiques au niveau du code en vue d’améliorer le fonctionnement du matériel. Seulement voilà, il est maintenant question de développer des logiciels performants d’autant que la notion de partage est-elle aussi en pleine mutation avec l’apparition de la notion de portabilité ».

Changement auquel les grandes sociétés informatiques ont réagi par la cessation de la diffusion du code source auquel ils ont remplacé par le code objet -qui ne sont compréhensibles que par des machines- puisqu’à leur détriment, des petits groupes se sont mis à développer leurs logiciels. A cela s’est ajoutée dans certains pays une législation réglementant l’usage et la réutilisation desdits logiciels qui nécessite désormais un contrat de licence. D’où l’objet de la mission qu’effectue le formateur Delpech au profit du ministère du développement de l’Economie numérique et des Postes.

Les avantages de l’Open Source sont entre autres la souveraineté numérique en vue de se démarquer de grands éditeurs dont les logiciels ont des coûts prohibitifs, capitaliser le savoir-faire sur des logiciels, faire de grosses économies, de fédérer des communautés internes et externes au gouvernement.

Les étudiants ayant pris part à la formation

L’utilisation de l’Open Source implique tout de même un certain nombre de conditionnalités. Au nombre de ces conditions préalables, on peut noter le respect de la responsabilité du copyright des éditeurs originaux, la compatibilité entre les licences. Les étudiants qui ont été nombreux à participer à la conférence ont positivement apprécié la formation qui leur a été bénéfique. Ainsi en est-il de Ouédraogo Mahamadi, étudiant en Informatique de Gestion. Il estime que la formation lui a permis de connaitre la politique du gouvernement en matière du développement de l’Open source qui est un système de logiciels libres. « Ça m’a aussi permis de découvrir quelques termes de licence que j’ignorais ; par exemple qu’il y a trois types de modèles d’affaires c’est-à-dire le modèle fermé, le modèle semi-ouvert et le modèle complètement ouvert que les conférenciers ont pour leur part préconisé » a-t-il ajouté.

Somda Kévin, étudiant en Troisième année de Droit à l’USTA est sur la même longueur d’ondes : « J’ai beaucoup appris à propos de l’Open source qui est une technologie nouvelle qui s’offre à nous de renforcer les codes de leurs différents logiciels. A ce titre personnel, elle va me permettre de pouvoir exploiter cette opportunité dans l’optique de promouvoir des projets à titre personnel ».

Soumana LOURA